A la Belle Epoque

 Découvrez nos articles

Fabriquer un porte-manteau en palette (DIY) Fabriquer un porte-manteau en palette (DIY)
Le porte-manteau est un détail qui peut s’avérer très utile dans une habitation. Mais au lieu d’investir dans un modèle modernisé trouvé dans une... Fabriquer un porte-manteau en palette (DIY)

Le porte-manteau est un détail qui peut s’avérer très utile dans une habitation. Mais au lieu d’investir dans un modèle modernisé trouvé dans une boutique, vous pouvez vous même fabriquer votre porte-manteau. Une fabrication en palette qui en plus de bien faire son travail pourra apporter plus d’originalité et une touche traditionnelle, tout en vous revenant beaucoup moins cher.

Matériels et matériaux nécessaires

La fabrication d’un porte-manteau en palette nécessitera l’utilisation de matériels et l’intervention de plusieurs matériaux. Des éléments qui participeront efficacement au rendu final. Pour mener à bien votre travail, vous devez vous servir de quelques outils. En effet, il vous faudra disposer d’un mètre ruban. En plus de cela, vous aurez besoin d’une scie sauteuse ou toute autre scie qui vous aidera pour les découpes. Dans votre travail, vous aurez également besoin d’une perceuse visseuse, un outil qui comme les précédents jouera un véritable rôle dans la fabrication. Il faudra aussi vous équiper d’un foret à bois de 4 mm et d’un pinceau de 50 mm. Enfin, vous ne saurez finir votre travail sans l’intervention d’une ponceuse. L’idéal est d’opter pour le modèle excentrique.

En ce qui concerne les matériaux, plusieurs participeront à la fabrication de votre porte-manteau en palette. Vous aurez d’abord besoin d’une palette de 80×120 cm. À cette dernière s’ajoutera deux autres planches de palette ayant chacune une longueur de 80 cm. Ensuite, rendez vous dans un magasin de bricolage pour l’achat de cinq patères. Quelques vis de 3 mm vous seront également utiles. Pour finir, procurez vous un pote de vernis de couleur chêne clair.

Les étapes de fabrication de votre porte-manteau en palette

Une fois les différents matériaux et matériels qui serviront à la fabrication sont disponibles, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail. Venir à bout de cette fabrication nécessitera que vous suivez certaines étapes aussi importantes les unes comme les autres. De ce fait, vous aurez en premier à sélectionner une palette. Ensuite, le ponçage pourra suivre ainsi que le réalisation des découpes et l’assemblage. Enfin une fois votre meuble prêt vous pourrez procéder à la finition et l’installer.

Sélection de la palette

Au cas où vous n’êtes pas au courant, en ce qui concerne le choix d’une palette, il est important de rester attentif, et ceci pour plusieurs raisons. En effet, les palettes sont souvent confrontées à un problème d’esthétique, on y retrouve parfois des taches ou des nœuds. Ou encore la longueur ou la largeur choisie ne correspond parfois pas. Soyez donc attentif et assurez vous que les dimensions choisie correspondent parfaitement à l’espace dédié.

Ponçage

Le bois qui servira de palette doit être parfaitement entretenu et rester propre. Ceci garantira un excellent résultat et vos manteaux ne risqueront rien une fois s’y être accroché. En effet, la palette doit bénéficier d’un nettoyage qui dépendra toutefois de l’état du bois. Prévoyez de sécher la palette durant au moins 24 h et raboter la si cela est nécessaire. Poncez ensuite la palette avant qu’elle ne soit découpée. Pour se faire vous pouvez vous servir d’un ponceuses de préférence excentrique. À défaut de cela, une cale et du papier vert pourront faire l’affaire.

Réalisation des découpes

Vous pouvez maintenant vous mettre à découper la palette à l’aide de votre scie. Un découpage qui sera fait de telle sorte qu’il soit parallèle aux deux semelles de traverse. Pendant que vous coupez, vous pourrez constater que l’on peut réaliser deux porte-manteaux identiques. Il vous faudra juste suivre les mêmes étapes pour arriver à bout du second.

L’assemblage

Après avoir effectuer toutes ces tâches au préalable, vous devez ensuite assembler le tout. Pour se faire, il faudra avant tout poser la palette au sol, la semelle étant positionnée en haut. Ensuite pour faire le vide-poche, fixez à l’aide de clous la grande planche additionnelle. Montez la grande planche restante dans le bas du porte-manteau de telle manière qu’elle soit parallèle à la semelle du haut. Le rectangle sera ainsi fermé et par la même occasion, les quatre demi-planches pour les points d’ancrages des patères seront plus solide.

Les cinq patères seront enfin fixées de manière égale sur cette planche et ceci correctement. Prenez donc le soin de les fixer comme cela se doit, il faudra notamment deux vis par patère. Cette dernière doit être en effet assez solide pour accueil un manteau lourd ou encore un manteau et un sac à la fois.

Les finitions et l’installation

Après le montage, il faudra apporter une certaine finition pour un meuble parfait. Une ou deux couches de vernis chêne clair suffiront pour rendre votre oeuvre plus esthétique.

En ce qui concerne l’installation de votre porte-manteau, il faudra faire deux trous de part et d’autres dans le fond du vide-poches. Ensuite avec des chevilles qui conviennent au mur, fixez le porte-manteau tout en gardant le vide-poches au niveau des yeux.

Le porte-manteau est ainsi fabriqué et installé, il est dont prêt à servir de support à vos manteaux, vêtements et même les sacs. Tout de même en pratique la planche du haut est également utilisée comme vide-poches